Comment entretenir des cheveux décolorés

Depuis que j’ai fait ma décoloration je reçois beaucoup de questions sur les soins que j’apporte à mes cheveux et ma nouvelle routine. C’est vrai que depuis ma décoloration j’ai adapté les soins apportés à mes cheveux et je partage tous avec vous aujourd’hui.

Déjà il faut savoir que quand on fait une décoloration nos cheveux ont été soumis à rude épreuve et les écailles ouvertes. C’est pourquoi le cheveu devient plus poreux et qu’il est important de doubler voir tripler ses soins.

 

1 – Les protéines sont devenus mes meilleures amis

Lors du processus de décoloration/coloration, les écailles ont été ouvertes, fragilisant les protéines qui constituent les cheveux, c’est pourquoi j’essaye de rajouter des protéines hydrolysées de soie ou de riz dans mes soins ou d’acheter des soins contenant déjà des protéines. Je fais le plein de protéines pour gainer la structure de mes cheveux et les renforcer. Il faut savoir que la quantité de protéines dans les leave-in ou autres crèmes coiffantes reste minimale, c’est pourquoi une fois par mois il faut vraiment faire un soin profond protéiné pour gainer au maximum.

2 – Le henné

J’utilise beaucoup le henné depuis mon retour au naturel, du coup j’ai eu peur de plus pouvoir l’utiliser avec ma décoloration et ma nouvelle couleur de cheveux. Et bien j’ai trouvé la solution, du henné blond. Il ravive l’éclat de mes mèches et renforce mes cheveux en même temps.

3- L’hydratation

Si vous avez comme moi les cheveux crépus, vous savez que l’hydratation est « the key ». ne laissez jamais vos cheveux devenir secs et déshydratés, ils casseront de suite. Appliquer le nombre de fois nécessaire un mélange constitué à la fois d’eau, d’huiles et d’actifs de votre choix.

4 – Protégez vos cheveux du soleil

Les UV peuvent être nocifs pour la couleur et abimer les cheveux en même temps, encore une fois ce sont les protéines qui rentrent en cause car les rayons du soleil abime celles-ci. Evitez les cheveux de paille en protégeant avec des accessoires (chapeaux, foulards) ou pour les courtes expositions des huiles comme le karanja ou le beurre de karité contenant un faible indice UV.

5 – Utilisez des shampoings sans sulfates

Les shampoings contenant du SLS sont à oublier, trop agressif pour les cheveux et le cuir chevelu. Préférez des manières douces de laver vos cheveux comme avec du rhassoul par exemple, les cheveux seront propres et doux.

6 – Les doigts dans les poches

Low manipulation again! Quand vous le pouvez faites des coiffures protectrices ou évitez tout simplement de trop manipuler vos cheveux surtout si ce n’est pas nécessaire. Soyez patient quand vous vous coiffez et préférez vos doigts à la brosse ou au peigne quand cela est possible.

7- Le bain d’huile

Les bains d’huiles sont cruciaux pour nos cheveux avant le shampoing. Les huiles pénétrantes sont les plus efficaces pour faire un bon bain d’huile, c’est pourquoi je vous conseil l’huile d’olive, de coco ou encore d’avocat. Cela va renforcer la fibre capillaire, de maintenir un cuir chevelu sain et de protéger vos cheveux avant le shampoing.

8 – Les rinçages

L’eau calcaire est l’ennemi des cheveux, afin de l’éliminer et ne pas finir toutes mes bouteilles d’eau, j’effectue à la fin de mon shampoing un rinçage au vinaigre de cidre. Il va rétablir le PH des cheveux, refermer les écailles et le faire briller.

9- Les huiles végétales pour protéger sa couleur

Au quotidien vous pouvez utiliser des huiles végétales pour protéger votre couleur comme l’huile de sésame, de buriti, de cranberry ou encore de piqui.

 

J’espère que cet article vous aura été utile, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire 🙂

 

Si vous souhaitez voir tous mes conseils et astuces sur les cheveux, la peau et bien d’autres, retrouvez moi sur ma chaine youtube en cliquant ici, et surtout n’oubliez pas de vous abonner ;).

Publicités