Quels différences entre le macérât huileux et les huiles végétales

Suite à une vidéo sur ma chaîne Youtube j’ai voulu écrire cet article et vous expliquez pourquoi il est important pour moi de faire la différence entre le macérât et les huiles végétales.

Depuis quelque temps j’entends parler d’huiles d’ail, d’aloe vera, de romarin, gingembre, carotte et bien d’autres en me disant comment est ce possible d’extraire des matières grasses de ces végétaux.

La réponse est très simple, c’est impossible et ce que vous croyez être des huiles n’en sont pas et je vous explique pourquoi ?

-Le macérât est obtenu par l’infusion de plantes dans une huile végétale, les principes actifs du composant que vous voulez laisser macérer sont donc transférés dans l’huile de votre choix et lui ajoute des actifs. Un macérât est donc obtenue grace à une huile qui sert de base et un principe actifs qui va y macérer.

-L’huile végétale elle, ne contient qu’un ingrédient et est obtenue grâce à l’extraction de la partie grasse d’une noix ou de la chair d’un végétal, je pense notamment au coco, l’avocat etc…

 

Le macérât possède des propriétés non négligeables selon la plante ou l’actif utilisé, cependant il faut faire attention à certains points :

-Les huiles qui sont utilisées, certaines n’ont aucun bienfait particulier mais sont des bases stables (moins sujette au rancissement) ou peu chères. Olive est une huile parfaite pour les macérâts, elle tient bien dans le temps, elle est peu oxydable et possède de nombreuses propriétés.

-La température d’extraction : une huile bouillit pert la plupart de ses bénéfices en vitamines, oligo-éléments et autres… Une température au alentour de 40° est optimale ou un macérât à froid qui prendra plus de temps.

Un macérât est toujours le mélange de deux ingrédients au minimum : une huile végétale + un actif

Si vous voyez donc : huile d’ail mais que quand vous regardez votre liste d’ingrédient, le premier ingrédient n’est pas l’ail mais une huile, c’est un macérât et en plus l’ail ne sera pas l’ingrédient présent en plus grande quantité car il n’est pas le premier ingrédient sur la liste.

Donc quand vous achetez votre macérât (maintenant vous serez capable de différencier), faite donc attention à l’huile qui a servi à la macération mais aussi au procédé d’obtention (à chaud ou à froid).

Le dernier point est important pour moi et il s’agit de l’engagement de la marque notamment sur l’utilisation de pesticides.  Les pesticides sont liposolubles et donc un danger potentiel lors de l’application.

Il est très facile de réaliser soit même un macérât et j’écrirais bientôt un article avec une recette.

J’espère que cet article vous sera utile, n’hésitez pas à me le dire en commentaire 🌿

 

 

 

Publicités